Médéric Colligon et le Jus de Bocse

Médéric Colligon et le Jus de Bocse

X’Funk’Home

Les outils les plus simples sont parfois les plus malléables.
En cette fin de saison ensoleillée, juste avant les festivals d’été, j’avais envie de jouer avec mes camarades une musique entêtante et rythmée, sexy et enivrante. Je voulais en particulier inviter des musiciens qui désireraient nous rejoindre dans cette "fête du groove ". En fait, je me suis dit qu’un concert - boeuf dans la grande tradition du jazz- allait nous faire vibrer. Mais attention, c’est le Funk que nous allons utiliser comme "navette spéciale". Les constellations traversées auront les noms de Roy Ayers, Betty Davis, James Brown, Sly Stone, Stanley Cowell...
L’ improvisation sera notre fil conducteur ( les musiciens seront choisis au chapeau par le public ou ceux-ci viendront jouer à l’envie sans avoir au préalable répété avec nous), et le Jus de Bocse sera le bouillonnant volcan qui rythmera cette soirée funky !
Nous ne serons pas à l’abri de surprises car je tenterai de jouer le Grandmaster Flash de ce feu - folie transe - mutant...

Addendum :
Selon certaines interprétations, le terme funk proviendrait de l’argot anglo-américain funky, qui signifie littéralement « puant », « qui sent la sueur »... Vous êtes au parfum !

Médéric Collignon

Line up : Médéric Collignon (cornet, bugle, chant et effets), Yvan Robilliard (Fender Rhodes), Philippe Gleizes (batterie), Emmanuel Harang (basse)