Médéric Collignon & Le Jus de Bocse

Médéric Collignon & Le Jus de Bocse

Hip Hop Tout Samplement

Une nouvelle fois, l’artiste met son impressionnante imagination au service de sa musique. Dans son nouveau projet, Médéric Collignon exprime son esprit revendicateur en exploitant de grands discours qui ont marqués l’Histoire (Chaplin, Camus, Einstein, King, Ibarruri, etc.). Pour mettre en lumière ces invités d’un autre temps Médéric Collignon et son Jus de Bocse font vibrer les mots grâce au Hip-Hop ! Samples, sons urbains, beat-box et improvisations donnent une autre vie à ces messages qui n’ont pas perdu leur sens…

Il y a des discours qui vous marquent à vie, parce qu’ils sont épris de liberté ou parce qu’ils résument le farouche engagement de leurs protagonistes face à l’oppression, l’inégalité ou l’injustice. Ces quelques invités posthumes (Chaplin, Camus, Einstein, King, Ibarruri, etc.) vont surfer* sur des sons que l’univers urbain a fait naître : le Hip-hop. Une seule personne encore de ce monde et soucieuse de l’égalité des femmes et des hommes concernant la création se mêlera à cette équipe d’invités surprenants et inattendus : Carole Thibault. Entre Gangstarr et Tribe Called Quest, représentants d’un âge d’or** aux arômes carrément jazzistiques (que Miles Davis aura lui-même revisité à la suite avec Doo-Bop et le jeune Mo’Bee futur producteur de 2Pac) le Jus de Bocse va se sampler lui-même, avec du On/Off improvisible et des arrangements très personnalisés. L’idée est d’inverser le processus qui, à la base, était de scander et slamer sur des boucles préenregistrées.
Les « suites » recomposées seront aussi fleuries d’interventions improvisées, avec la sensation de zapper les éléments comme dans une radio imaginaire…
Et s’il vous prend l’envie de scander je ne sais quoi sur du bon groove qui tache, vous serez embarqué dans un jeu d’écoute et de réflexes, avec nous…en sample !

*avec mon téléphone insup-portable
**milieu des 80’ jusqu’à fin des 90’