Médéric COLLIGNON et le Jus de Bocse + cordes

Médéric COLLIGNON et le Jus de Bocse + cordes

« King Crimson »

Explorateur au long-cours, Médéric Collignon aime revisiter ceux qui l’inspirent. Après Ennio Morricone et Miles Davis, c’est au tour de King Crimson de recevoir un traitement de faveur sorti de l’imagination déchaînée du cornettiste.

Légendaire, ce groupe a offert 30 ans de musiques les plus éclectiques, suspendues à un unique fil conducteur : l’énergie du rock.
La richesse de ce matériau initial est exploitée à merveille : des arrangements ciselés ravivent l’intensité incroyable de King Crimson. Ce projet est taillé pour la scène par l’orfèvre Collignon. Il habite chaque morceau et le jus De Bocse exulte. Les deux quatuors à cordes parachèvent le mélange des genres.

Quand il aime, Collignon s’amuse. Il dit même qu’il s’« amusique ».
Il nous avait pourtant prévenu : « Mon arrangement se nourrira des mesures impaires, des décalages et des riffs, en conservant tout le poids du rock, toutes les suspensions de l’improvisation, toutes les richesses des timbres. »

On aurait du s’attendre à un spectacle inouï. N’empêche qu’on reste coi, vaste sourires aux lèvres et oreilles exaltées.

Line up : Médéric Colligon (cornet et voix), Emmanuel Harang (basse), Philippe Gleizes (batterie), Yvan Robilliard (claviers) + 2 quatuors à cordes