André Ceccarelli

Actus
  • SLY JOHNSON, ANDRÉ CECCARELLI, BOJAN Z & FIFI CHAYEB EN CONCERT
    SLY JOHNSON, ANDRÉ CECCARELLI, BOJAN Z & ...
    En savoir +
ANDRÉ CECCARELLI

ANDRÉ CECCARELLI

"Le tempo, fiston, garde le tempo !". Ce conseil que lui donnait son pere, Andre Ceccarelli l’a toujours en memoire. Mieux, il le connaît sur le bout des doigts. A la soixantaine, Dedé dégage toujours la joie de jouer qui habitait le jeune batteur montant à Paris pour faire ses premières armes.

Il débute réellement sa carrière dans les années 60. Après un passage dans l’orchestre d’Aimé Barelli à Monaco, il s’impose vite comme un excellent batteur de jazz sur les scènes italiennes et françaises. En parallèle à sa carrière de jazzman, il devient un musicien de studio incontournable dans les années 70 et 80. Pendant plusieurs années il enregistre de 9 heures du matin à minuit, tous les jours, ou presque. " A l’époque, on enregistrait parfois un 33 tours en une journée" précise André qui a enregistré plus de 1000 disques.
"Dédé" devient vite une figure majeure du jazz et de la musique française. En 1993 il obtient la victoire de la musique ainsi que le Django d ?Or pour l’Album "Hat. snatcher". Et vous comprendrez pourquoi d ?s 1998, la Sacem lui décernait son Grand Prix du Jazz pour l’ensemble de sa carrière.
Le talent d’André ne passe pas inaperçu et dans les milieux du jazz on a pris l’habitude de dire qu’on ne le présente plus... Et pourtant, une liste s’impose d’elle-même : celle de ses collaborations nombreuses et fructueuses avec le plus grands. Du jazz, du rock, de la variété, de la soul music... :
Stan Getz, Dexter Gordon, Chick Corea, Michel Jonasz, Didier Lockwood, Dee Dee Bridgewater, Michel Legrand,Charles Aznavour, Martial Solal, Henri Salvador, Tina Turner, Michel Portal, Lou Bennett, Maurane, Sylvain Luc, Bireli Lagrene , St ?fano Di Batista, Claude Nougaro, Richard Galliano , Brad Mehldau...

Aujourd’hui Dédé, batteur et compositeur, tient toujours le tempo dans de multiples projets. Ouvert sur les autres, sur les présents, les futurs du jazz, Dédé n’en finit plus de faire respirer la musique. Et avec sa gentillesse et sa discrétion, il nous rappelle que les plus grands sont aussi, souvent, les plus humbles.

Actuellement en tournée avec Sly Johnson, Fifi Chayeb et Laurent De Wilde pour une rencontre jubilatoire du hip-hop et du jazz : WEARE4.

André Ceccarelli, A. Ligertwood, J. Top

André Ceccarelli, A. Ligertwood, J. Top

TROC

Beaucoup se souviennent encore de ce projet éphémère nommé Troc, qui avait écumé quelques clubs entre 1971 et 1973. Dans la mouvance de cet appel d’air ouvert par le Bitches Brew de Miles Davis puis les débuts de Weather Report, des Français se lançaient à leur tour dans une fusion entre jazz et rock.

Il fallait l’audace et l’énergie d’un Dédé Ceccarelli pour rassembler des jazzmen peu pudiques prêts à exhiber leur côté plus obscur dans une proposition de fusion inédite.

Quel Melting pot ce Troc ! La puissance du chant d’Alex Ligertwood est intimement rock. Le charismatique chanteur, connu comme voix de Santana, enflamme véritablement la scène. Jannick Top retrouve l’énergie des plus belles heures de Magma. Le clavier du jeune Julian Oliver Mazzariello sonne typiquement 70’s, tout comme les saturations de la guitare d’Amaury Filliard. Retrouver Troc aujourd’hui, c’est une opportunité de plonger à nouveau dans l’effervescence incroyable de ces années qui voyaient le jazz virer électrique.

André Ceccarelli, David Linx, Diego Imbert et Pierre-Alain Goualch

André Ceccarelli, David Linx, Diego Imbert et Pierre-Alain Goualch

A NOUsGARO

En 2004 disparaissait Claude Nougaro, nous laissant tous un peu orphelins d’une écriture poétique où s’incrustait si souvent le jazz.

Dix ans plus tard, André Ceccarelli et David Linx, qui furent des compagnons d’aventures de Claude Nougaro, rendent hommage au poète disparu par l’entremise d’un album, À NOUsGARO, produit par Just Looking Productions ( dist. Harmonia Mundi )

"Après le succès de l’album "Le Coq et La Pendule", nous avons décidé, après une longue réflexion, de donner une suite à ce projet.
On ne change pas une si belle équipe, et c’est tout naturellement que nous avons embarqué dans cette nouvelle aventure Pierre-Alain Goualch et Diego Imbert, co-équipiers de l’équipe originelle.
Dans ce deuxième volet nous voulons surtout nous tourner vers le futur et vers ce que Claude Nougaro aurait, nous l’espérons, aimé et peut-être fait lui-même.
Ce nouveau répertoire contient cinq inédits de Claude confiés à David Linx et mis en musique par chacun de nous, quelques adaptations en anglais et un inédit de Baden Powell.
Un son plus urbain, un jazz d’aujourd’hui sans nostalgie aucune qui met en lumière le poète exceptionnel que fût et sera toujours Claude Nougaro"

David Linx /André Ceccarelli

Line up : André Ceccarelli, David Linx, Diego Imbert et Pierre-Alain Goualch

WEARE4 {New Soul}

WEARE4 {New Soul}

Largement considéré comme une des plus grandes voix soul de la scène française, quand Sly Johnson décide de se tourner vers le jazz, il s’entoure des meilleurs ! Entrent alors en piste le batteur aguerri André Ceccarelli, dont la carrière ne peut se résumer dignement en quelques lignes, le pianiste Laurent De Wilde, à la riche carrière personnelle engagée depuis plus de vingt ans et la basse funky de Fifi Chayeb, entendu aussi bien dans la variété française – de France Gall à Mylène Farmer – que dans le jazz (Larry Carlton, Billy Cobham…). A eux quatre, ils relèvent le challenge du mariage entre la musique urbaine et le jazz !
Avec la liberté des notes d’une part et la liberté d’expression d’autre part, le jazz et le hip-hop s’accordent avec une certaine grâce au carrefour d’une rythmique savante et d’une énergie singulière. Flows efficaces, harmonies maîtrisées et interprétations impeccables, l’alliance du jazz et du hip hop offrent aux musiciens un champ des possibles sans limite !

En ouverture, l’ancien du Saïan Supa Crew précise : il ne s’agit pas d’un concert soul, jazz, funk ou hip-hop, mais bien de la rencontre de ces différentes approches, indépendamment des étiquettes. L’accompagnement par des musiciens rodés à l’improvisation permet à Johnson de développer longuement ses morceaux et d’interagir, entre beatbox et scat, avec ses partenaires, et en particulier avec André Ceccarelli, avec lequel ils établissent un dialogue entre beatbox et jeu de batterie. Et lorsque Johnson décide d’introduire un beatbox façon batterie, même André Ceccarelli, qui en a vu d’autres, semble épaté !"

Bona / Luc / Ceccarelli

Le Nubia, Boulogne Billancourt

le mercredi 19 décembre 2018 de 20h00 à 23h30

WEARE4

Pan Piper - Paris

le lundi 21 janvier 2019 de 20h00 à 22h00

André Ceccarelli - Sly Johnson - Laurent de Wilde - Fifi Chayeb

WEARE4

Espace Albert Camus - Bron

le jeudi 31 janvier 2019

André Ceccarelli - Sly Johnson - Laurent de Wilde - Fifi Chayeb

WEARE4

Atalante - Mitry Mory

le samedi 16 février 2019

André Ceccarelli - Sly Johnson - Laurent de Wilde - Fifi Chayeb

WEARE4

Jazz à toute heure, Les Clayes sous Bois

le samedi 13 avril 2019

André Ceccarelli - Sly Johnson - Laurent de Wilde - Fifi Chayeb

WEARE4

Jazz dans le Bocage - Rocles

le samedi 1er juin 2019

André Ceccarelli - Sly Johnson - Laurent de Wilde - Fifi Chayeb

Troc - Just One Moment And a Half

André Ceccarelli - solo

André Ceccarelli - Improvisation solo

André Ceccarelli Troc aux Victoires de la Musique

WEARE4 - Don’t Justify

L’Ecoute